Mercredi 10 juin, je ne suis pas venu abolir mais accomplir

Évangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu (Mt 5, 17-19)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes :
je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Amen, je vous le dis :
Avant que le ciel et la terre disparaissent,
pas un seul iota, pas un seul trait
ne disparaîtra de la Loi
jusqu’à ce que tout se réalise.
Donc, celui qui rejettera
un seul de ces plus petits commandements,
et qui enseignera aux hommes à faire ainsi,
sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux.
Mais celui qui les observera et les enseignera,
celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

Commentaire du Père Damien

Chers frères et sœurs,
Jésus est venu tout accomplir.
Il est le sens de l’histoire.
Oui, il y a bien un plan de Dieu pour l’humanité.
La Loi et les Prophètes ont préparé la venue du Christ parmi les hommes.
Pas de hasard dans tout cela.
Il y a juste un projet divin qui se met en œuvre.
Dieu est notre Créateur.
De même que nous n’avons pas maîtrisé notre venue au monde, nous ne maîtrisons pas plus les pensées de notre Père.
Qu’a-t-il prévu de toute éternité pour notre civilisation ?
Cela reste un mystère sacré.
Personne ne peut le dire, sauf si quelqu’un se prend pour Dieu.
Mais ce que nous savons, c’est que la clé d’interprétation de tout ce qui est, qui était et qui vient, c’est le Seigneur Jésus Christ, Dieu fait homme.
Je crois pour comprendre disait entre autres Saint Augustin.
Faisons de même.
Contemplons le modèle du Messie, sa vie, son œuvre et sa Parole.
C’est le seul moyen de déchiffrer un peu le sens de notre existence.
En soi, c’est déjà une très bonne raison d’avoir la foi.
À demain.

A lire aussi :

Partage de la Parole entre nous
Partage de nos agendas
Partage des infos officielles
Partage de la vie du monde