6ème Dimanche de Pâques

Évangile (Jn 14, 15-21)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité, lui que le monde ne peut recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas ; vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous. D’ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous. Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »

Commentaire du Père Damien

Chers frères et sœurs,
 » Si vous m’aimez… »
Dans le passage de l’Évangile du jour, tout commence par cette supposition.
Sommes-nous réellement amoureux du Christ ?
La foi part de là.
Jésus est venu sur terre.
Sa vie et son modèle attire.
Dieu s’est fait aimable.
Est-ce que nous répondons à sa proposition ?
Si oui, alors nous cherchons à plaire de toutes nos forces à l’être aimé, en gardant ses commandements.
Mais un risque existe.
Malgré l’expression populaire, souvent, loin des yeux, c’est loin du cœur.
Comment bien vivre un tel amour à distance ?
Grâce au don de l’Esprit Saint, l’Esprit de vérité.
Le Seigneur s’est laissé guider par lui dans sa vie d’homme.
Il était tout entier en lui.
Le Saint Esprit, c’est une part du cœur de notre amour qui nous est donné pour l’éternité.
Alors, notre relation avec le Christ pourra se vivre pour toujours.
Il pourra se manifester à nous même si le monde ne le voit plus. Comment, par exemple, comprendre l’Eucharistie autrement ?
Nous vivrons notre histoire d’amour tous les jours.
Quelle grande Grâce.
À demain.

A lire aussi :

Le 5ème dimanche de Pâques

Partage biblique du 6ème dimanche de Pâques

Parler de Dieu avec le Beau en liturgie

Prier chez soi

Pour nous rejoindre