Confinement 2

21 nov 2020 – Cette semaine, Mgr Ulrich attire notre attention sur tous ceux pour qui le confinement est difficile : « que nous ayons une pensée et une prière pour ceux qui vivent difficilement ce temps. Mais aussi que nous sachions les uns les autres, rester ouverts et le cœur et la main tendues auprès des autres. Il cite la lettre de St Paul aux Philippiens « Ayez davantage le souci des autres que de vous-mêmes ». Alors que le Secours catholique a édité son rapport sur la pauvreté et que nous venons de célébrer la journée Mondiale des pauvres, entnedons l’appel du pape François : « Tends la main au pauvre » De la même façon, Mgr Ulrich nous encourage à tendre la main du cœur pour venir en aide à nos frères. « Que nous soyons davantage dans cette ouverture du cœur. « 

14 nov 2020 – Cette semaine, alors que nous ne pouvons toujours pas célébrer l’eucharistie, Mgr Ulrich nous invite à croire que la présence du Christ avec nous en ces jours est réelle. Retrouvons-la dans la Parole de Dieu, une force, un guide, une consolation pour notre vie quotidienne. Nous pouvons aller prier dans les églises avec un psaume, un passage de l’Evangile, avec Marie, devant le tabernacle ou devant le Saint -Sacrement. Nous pouvons aussi participer par la vidéo à des fraternités paroissiales pour se retrouver partager ensemble l’Evangile, prendre des nouvelles… Le Christ est présent de toutes ces façons !

7 nov 2020 – Mgr Ulrich nous parle cette semaine du référé liberté déposé par Mgr Éric de Moulins-Beaufort, Président de la #CEF, pour lever l’interdiction des rassemblements pour les célébrations eucharistiques. Mgr Ulrich précise que « ce que nous voulons défendre c’est la liberté religieuse et la liberté de culte ». « Nous avons vraiment besoin de penser que la liberté de culte, la liberté de croire est aussi importante que la liberté d’expression ». « La liberté d’exercer un culte, la liberté de croire est une liberté si fondamentale qu’elle a souvent fondé toutes les autres, comme la liberté d’expression ou la liberté de donner une éducation à ses enfants. » « Là où elle n’existe pas pas, il y a bien des chances que les autres libertés soient contraintes! »

31 oct 2020 – En ces temps troublés, Mgr Ulrich s’adresse aux catholiques du diocèse. Il nous rappelle que « nous avons besoin de retrouver une force intérieure pour vivre ce que nous avons à vivre » et que « la violence est une faiblesse qui risque de s’emparer de nous (…) ne nous laissons pas dominer par cela ». « Suite aux attentats de Nice, catholiques, chrétiens, musulmans, juifs… m’ont écrit pour me dire cette part qu’ils prenaient à la peine des catholiques. » Il nous invite enfin à une fraternité nouvelle qui passe par la paix : « Ensemble avec les autres croyants, nous sommes capables de faire vivre autre chose pour nos frères et nos sœurs, gardons au cœur le désir de la paix, c’est là que la paix commencera à vivre, c’est dans nos cœurs que nous avons besoin de la retrouver. La fête de la Toussaint nous y invite. »

A lire aussi :

Textes & homélies
Partage de la vie du monde
Partage de nos agendas