Prière Coronavirus

Dieu qui as envoyé Jésus dans le monde pour le sauver, regarde les malades, les fragiles, les âgés.

Toi dont la bonté console et relève, donne ta douceur et ta paix à ceux qui souffrent. Donne la grâce qu’il leur faut aux mourants, pour le grand passage.

Donne aux soignants, de toutes professions si variées, le courage qu’il faut pour exercer leur métier dévoué aux autres dans ce contexte de surcharge de travail, et d’inquiétude pour leur propre santé.

Donne à ceux qui s’inquiètent la grâce de la patience, le goût de la vraie vie, et le sens de la foi.

Éloigne d’eux l’affolement, la crédulité et les réflexes égoïstes.

Que ton Esprit donne à ceux qui poursuivaient des buts sans valeur d’y renoncer, pour rechercher ce qui est bon et durable, ce qui est vrai et fiable.

À l’occasion de cette épidémie, donne-nous de remettre les pendules à l’heure, de rechoisir nos priorités, et de choisir de renoncer à la vanité dans nos comportements futurs. Nous savons que Tu es bon, et qu’il n’est pas besoin de chercher à t’acheter, Ô Seigneur, par des pratiques, ou des prières.

Nous avons besoin de te dire notre crainte, notre peine, ou notre souffrance, en même temps que notre foi en Toi, qui es allé jusqu’à mourir, en ton Fils, par amour pour nous.

Que ton Esprit nous donne sagesse et force, douceur et patience, intelligence et vrai sens du Royaume, en ce temps où la terre des hommes souffre de maladies.

Qu’Il nous donne aussi l’humilité de compatir avec ceux qui souffrent des guerres, et de catastrophes bien plus cruelles.

Et toi, forte Vierge Marie, qui as accouché à Bethleem dans un abri de berger, qui a fui en Égypte le danger du tyran, et qui a vu les soldats torturer à mort ton divin Fils, apprends-nous à traverser en chrétiens cette épreuve inégale. Toi qui nous as demandé de faire « tout ce qu’il nous dirait », encourage notre esprit de solidarité et aide-nous à prier pour les plus souffrants de notre humanité.

Toi qui t’es réjouie de la Résurrection du Seigneur le 3e jour, aide-nous à nous rappeler cette joie tous les jours de notre vie, qu’il a rendue éternelle par notre Saint Baptême,

Amen !

P. Frédéric

A lire aussi :

Je l’aime ce monde

Prier chez soi

Textes et homélies