LA CONFIRMATION, C’EST FAIRE DE SA VIE UNE REPONSE A L’AMOUR DE DIEU

Mgr Hérouard-1Les futurs confirmands ont rencontré leur évêque Mgr Antoine Hérouard

 

Seize personnes de notre doyenné vont recevoir le sacrement de la Confirmation dimanche 20 mai à 15h30 au Grand Palais à Lille. Ils seront neuf cents pour tout le diocèse.

Un temps fort a réuni les futurs confirmands des deux doyennés du dunkerquois, leurs accompagnateurs ainsi que notre évêque Antoine Hérouard à la Maison d’Église de Dunkerque le 14 avril dernier. Ci-dessous un petit aperçu de cette rencontre.

 

Après un brainstorming (une tempête de cerveau) où chacun a pu donner un mot ou plusieurs mots, qui font penser à « Esprit saint » ou à « Confirmation », Mgr Antoine Hérouard a fait une reprise de ces mots, puis a répondu aux questions.

 

  • L’Esprit saint : comme une force qui vient. A la Pentecôte les Apôtres, après avoir vécu la passion de Jésus, ont vu Jésus ressuscité. Après avoir eu peur, ils ont reçu une force, des dons de l’Esprit, un Esprit de sainteté.

 

  • L’Esprit saint : une audace pour témoigner ; témoigner déjà par notre façon de vivre. Les apôtres ont parcouru le monde et ont annoncé la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ par leurs Actes.

 

  • L’Esprit saint : celui qui rassemble. Église et Communion. L’unité ce n’est pas toujours facile, mais l’Esprit saint nous rend capables.

 

Puis notre évêque nous a répondu à quelques questions comme :

Comment faire connaissance avec l’Esprit Saint ?

Pour faire connaissance avec l’Esprit saint qui habite nos cœurs, il faut faire silence, être en écoute, demander qu’il nous guide. Il est présent dans nos vies et respecte notre liberté. C’est celui qui nous accompagne dans le quotidien, dans le secret de notre cœur.

 

Comment entretenir sa relation avec Dieu et comment vivre sa foi dans sa vie de tous les jours ?

Par la prière,

Par le partage avec d’autres (lecture de la Bible, groupe…),

Par la rencontre des autres : on s’enrichit en donnant aux autres.

Par l’Eucharistie qui est une nourriture.

La relation avec Dieu, c’est comme dans l’amitié.

 

Comment être témoin ?

On est témoin de multiples façons :

  • Etre vrai dans sa vie de tous les jours.
  • Ne pas s’abstenir de dire sa foi, son avis (sans forcément faire beaucoup de bruit).
  • On est parfois de mauvais témoins… on n’est pas parfait, il y a la mal, le péché… l’Esprit saint aide à voir ce qui est juste et ce qui ne l’est pas.
  • Ce que je vis ça ne concerne pas que moi. En me voyant vivre, on peut voir que ça vaut la peine d’être chrétien. La présence du christ dans ma vie transparait.

Jésus a dit : «  Vous êtes le sel de la terre, la lumière du monde ».

Le sel c’est très petit, mais sans lui le pain n’a pas de goût.

Sans lumière, on est dans le noir… Il y a différentes façon d’être témoin de l’Evangile : on peut être un phare, mais aussi un lampadaire !

 

La confirmation n’est pas « magique ».

C’est un moment pour accueillir la joie d’être croyant

comme un don de Dieu et avancer dans la vie avec confiance.

C’est faire de sa vie une réponse à l’amour de Dieu.

confirmands-2018-1A lire aussi :

Invitation pour tous au rassemblement diocésain « Pentecôte 2018″

Pentecôte 2018

Pour nous rejoindre