A méditer

Conclusion de la lettre pastorale du Père ULRICH, archevêque

« Disciples-missionnaires que nous sommes, dans les circonstances présentes :

                Que devons-nous poursuivre avec conviction ?

                Que devons-nous inventer pour aller à la rencontre des hommes et des femmes de notre temps ?

                Que devons-nous ne plus faire, parce que c’est pure répétition du passé et n’a plus de fécondité ?

Se poser des questions et y répondre avec courage demande un grand désir de se convertir, de ne pas considérer l’Eglise comme un lieu pour nous qui y sommes, mais pour ceux que Dieu appelle. Le vrai fruit de la vie spirituelle avec le Christ, de la vie avec l’Esprit du Christ, l’Esprit Saint, c’est la liberté et la créativité missionnaire du pasteur et de la communauté. Que le Seigneur vous inspire et vous garde joyeux sur ses chemins. »

Mgr Laurent Ulrich, Lettre pastorale : « Serviteurs joyeux et créatifs de la mission de l’Eglise », mars 2020.

A lire aussi :

La lettre pastorale
Partage de nos agendas
Partage de le vie du monde