Trouver « sa » place…

Le « monde d’avant » est toujours là. Nous ne voyons pas encore bien le « monde d’après ». Cela veut dire que, comme toujours, nous sommes du « monde d’aujourd’hui ». C’est dans ce monde-là, incertain, qu’il nous faut trouver notre place, avec les autres, dont nous sommes appelés à nous rendre proche.

Situation morose, paralysante, pour certains ?

Besoin de repères, de boussole… Comment nous y retrouver ?

Une manière d’être, une attitude peuvent nous soutenir, nous ouvrir… Celles des évêques du monde entier, réunis lors du concile Vatican II : partager « les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout, et de tous ceux qui souffrent » (constitution sur l’Eglise dans le monde de ce temps §1 en 1965).

Si elle était là, aujourd’hui, notre place : pratiquer la lecture des Signes des Temps ? Une démarche de foi, spirituelle, pas seulement sociologique… Une démarche d’Espérance…

Confinés ? Non. Dé-placés ou replacés… Dé-rangés… plutôt.

Sommes-nous devenus « autres » : autres qu’avant ? Et l’un de ces « autres » qui, comme nous, vivent ce temps de paradoxes… autrement ?

Voilà que se profile Noël, certains s’inquiètent : pourrons-nous vivre ce temps et cette fête « comme avant » ? Impossible, à moins d’être sourds et aveugles.

Les Evangiles nous rappellent que Jésus n’est jamais confiné. Il est toujours « en sortie », jamais enfermé, par qui que ce soit, par quoi que ce soit, pas même par sa condition divine. C’est sa place qu’il nous faut trouver si nous voulons trouver la nôtre.

Pour vivre dans la foi, l’espérance et l’amour, ces temps qui viennent, tâchons de repérer là où Jésus n’est pas confiné et adorons-le là où il est (par ex. Evangile selon St Matthieu 25, 31-46, pour la fête du christ-Roi, ce 22 novembre).

S’il était là, aussi, le culte que nous avons à rendre à Dieu par Jésus-Christ, en tout temps, en tout lieu, comme à Bethlehem…

Gérard De Riemaecker
17 novembre 2020

A lire aussi :

La constitution sur l’Eglise dans le monde de ce temps
A méditer

Partage de la Parole entre nous