Mois de mai, mois de Marie dans la Paroisse Sainte Marie des Brouck

la-chapelle-des-roses-looberghe-5Avec le mois de mai les beaux jours reviennent, les jours s’allongent, le soleil nous réchauffe, illumine nos campagnes, la nature se réveille. Vous allez partir en randonnée, à pied, en vélo le long de nos sentiers de campagne. Au gré de vos flâneries vous apercevrez, à la croisée des chemins, des chapelles. Au temps où la vie était rythmée par la prière, toutes ces chapelles permettaient aux ouvriers, qui travaillaient dans les champs et se trouvaient trop loin des églises, de se rassembler pour prier. Aujourd’hui, elles nous rappellent notre histoire, nos traditions. Bâties au bord de chemins que nous empruntons régulièrement, elles sont témoins de ce Dieu qui se propose au cœur de notre vie quotidienne et qui attend que nous lui répondions.

Ces chapelles sont une richesse locale. Faites une halte et prenez le temps de les découvrir. Elles sont toutes différentes par leur style, leur architecture, le saint auquel elles sont dédiées. La façon dont elles sont entretenues, fleuries, et peut être encore plus en ce mois de mai, mois de Marie, nous dit combien nous sommes encore attachés à ces lieux de prière. Chacune d’elles à quelque chose à vous raconter : quand, par qui, et pourquoi elle a été construite. Quel est l’évènement fondateur qui  est à l’origine de sa construction ? Qui est son saint-patron ? Bien souvent, les chapelles étaient édifiées par des familles éprouvées. La chapelle des Roses à Looberghe a été dédiée à Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus en remerciement par des soldats de la 1ère guerre mondiale qui avaient mis leur vie sous sa protection. Les vitraux, les inscriptions, les remerciements des familles des soldats, les remerciements pour les grâces reçues dans notre vie de tous les jours, retracent l’histoire locale.

Havre de paix dans l’agitation de notre vie quotidienne, les chapelles sont parfois l’objet d’un circuit de randonnée, de découverte, d’une ballade en famille. Des promeneurs y font une halte et prient Marie, lui confient leurs soucis, un proche dans la maladie, la détresse et lui demande d’intercéder auprès de Dieu pour leur donner la force de surmonter cette épreuve. On peut aussi demander à Marie de nous aider à cheminer, de nous apprendre à prier et de nous mener à Jésus. Parce qu’elle a répondu la première à l’amour total de Dieu, Marie nous guide à faire de même.

Aujourd’hui encore, les chrétiens aiment à se regrouper autour de ces chapelles pour prier et chanter ensemble. Durant le mois de mai, notre curé, le père Atmeare,  propose de s’y retrouver pour réciter le chapelet. Malheureusement, par manque de temps, il ne peut animer ces temps de prière dans les 8 clochers de notre paroisse. Alors, là où il ne peut se rendre, pourquoi ne pas organiser ces temps de prière nous même ? Cela se fait déjà pour fêter l’Assomption de Marie à la chapelle Notre Dame de Bon Secours à Bourbourg.

M.D.

la-chapelle-des-roses-looberghe-1la-chapelle-des-roses-looberghe-2la-chapelle-des-roses-looberghe-3la-chapelle-des-roses-looberghe-4

 

A lire aussi :

Assomption, récitation du chapelet médité à la chapelle Notre Dame du Bon Secours

Les feuilles paroissiales

Pour nous rejoindre