L’accueil dans l’Église

accueil-paroisse-1

Conseil économique – Équipe d’Animation Paroissiale – Locations : salle St Joseph et locaux étudiants – Accueil en paroisse – Funérailles – Baptêmes – Mariage – Liturgie – Chorale – Servants d’autel – Catéchèse – Aumônerie – Entretien des églises – Bâtisseurs – Denier de l’Église – Pèlerinage…
Nous allons étudier ces services un par un pour mieux les connaître, et voir les personnes «bénévoles» qui font tourner la marmite !
Aujourd’hui : l’accueil en paroisse.
«Bâtisseurs» est donc allé à la rencontre de celles qui, fidèlement et bénévolement, assurent chaque semaine ces permanences dans la paroisse Notre-Dame des Salines : Arcangélina et Christiane le mardi, Marie-Noëlle, Anne Marie, Jutta et Simone le jeudi, Marie-Jo le
vendredi.
Pour elles, l’accueil c’est la rencontre, l’écoute, le dialogue avec les personnes et cela demande de la discrétion, de la confidentialité, de la disponibilité. C’est recevoir les demandes, de vive voix ou par téléphone, et les transmettre, c’est rassurer les gens en expliquant les démarches à suivre pour une demande de baptême, de mariage, de temps de prière…
C’est assurer le côté administratif comme les extraits de baptême, noter les demandes d’intention de messe… C’est
aiguiller les gens vers des personnes responsables de la catéchèse, des funérailles etc. C’est faire le lien avec Gérard
notre curé. C’est être au service des autres… avec le sourire !
Et pour que cet accueil se fasse dans de bonnes conditions, il est important de pouvoir le faire dans des locaux chaleureux et propres (faire le ménage est souvent nécessaire…) ; les peintures de la salle Guérin ont été refaites.
- «Être deux pour assurer la permanence, ça permet de se compléter et on se sent plus en sûreté» nous dit Anne-Marie.
- «Le bénévolat dans l’Église, ce n’est pas «quand on a le temps», c’est un vrai service qui demande de la disponibilité » nous dit Marie-Noëlle.
- «J’aime le contact avec les gens» dit Arcangélina.
- «Il faut s’attendre à tout ! Des félicitations comme des eng…» dit Marie-Jo en souriant.
Jutta et Simone accueillent les gens dans l’église Saint Jacques de Grande-Synthe le jeudi matin, jour de marché.
- «Beaucoup de gens, souvent les mêmes personnes, viennent se recueillir dans le calme, écrire sur le livre de prières. C’est important de trouver une église (une Eglise) ouverte !» nous dit Jutta.
Merci à elles de donner de leur bienveillance et de leur temps, car ce sont les premières personnes que les gens rencontrent quand ils viennent frapper à la porte de notre Eglise. Cet accueil est donc très important et leur préoccupation est aussi que d’autres personnes puissent prendre la relève !
Propos recueillis par
Viviane Benoit

A lire aussi :

La préparation au baptême… des rencontres pour se parler

Pour nous rejoindre